Parasites

Pyrales indiennes de la farine

Description :

Au stade adulte, la pyrale est un petit papillon dont le corps mesure 10mm et les ailes 16mm d’envergure. La base des ailes antérieures est d’un gris blanchâtre avec des tâches foncées; l’extrémité est brun rougeâtre avec des reflets cuivrés, sillonnée de bandes irrégulières. Les ailes postérieures sont d’un gris argenté. La larve est une petite chenille de 15mm de longueur, blanchâtre ou rosâtre avec la tête brune. Sa couleur varie selon la nourriture qu’elle a ingérée.

Cycle de vie :

La femelle débute généralement la ponte 3 jours après son émergence. Elle pond de 200 à 400 œufs sur les produits alimentaires qu’elle a infestés, ou elle les déposes à proximité.

Dans des conditions normales de température, l’éclosion survient 3 jours plus tard. Le stade larvaire dure une quarantaine de jours, mais il peut durer jusqu’à un an lorsque les conditions sont favorables. Une fois la larve prête, elle tisse un cocon à la surface des produits infestés ou dans les fentes et les fissures adjacentes. Ce n’est que une à quatre semaines plus tard que le papillon émerge. Lorsque les conditions de température sont favorables et que la nourriture est abondante, il peut y avoir 4 et même 5 générations par année.



Comportement :

Les larves s’attaquent essentiellement à la farine, aux grains de céréales (blé, maïs, riz), à la semoule, aux flocons d’avoine, au muesli, aux biscuits, pâtes alimentaires et plus exceptionnellement aux fruits desséchés (raisins, figues, abricots). Elles sont capables de percer un emballage peu épais et pondent souvent leurs œufs sur le carton ondulé.

Les dommages sont causés par les larves. La nourriture infestée est enchevêtrée de fils de soie et de fourreaux contenants les excréments des larves. L’infestation se fait le plus souvent par l’introduction de produits alimentaires déjà infestés.

Lutte physique :

Lorsqu’il y a présence de pyrales, il faut en premier lieu déterminer qu’elle est la source d’infestation et éliminer tous les aliments contaminés. Il est important de vérifier l’ensemble des produits entreposés. Un bon ménage des lieux infestés s’impose. Il faut éliminer tous les cocons que l’on retrouve fixé aux tablettes, aux murs ou au plafond. Les fissures et les joints sont particulièrement à surveiller.
L’élimination des produits infestés et un bon nettoyage suffisent souvent à solutionner le problème.

Lutte biologique :

L’utilisation des pièges à phéromones est recommandé pour empêcher les adultes de pondre sur d’autres sources alimentaires.


logo ABC Les régions déservies en Estrie

 
 

Rejoignez-nous sur notre page Facebook!

Nouvelles

L’arrivée des nuits plus fraîches poussent plusieurs espèces de rongeurs à se préparer pour la période hivernale. Votre maison devient donc un lieu de refuge et ce, bien souvent à votre insu. Demandez une consultation.

La coccinelle asiatique ainsi que la mouche pollénie choisissent aussi nos demeures pour y passer l’hiver. Demandez une estimation gratuite sur nos traitements. Travail garanti.

Consultez aussi notre document sur les punaises de lit.

Heures d’ouvertures
Lundi au vendredi 8h à 17h

Témoignages

Eka Chimie utilise les services d’ABC Extermination depuis plus de 10 ans. 
« Vos services nous donnent une entière satisfaction. Votre personnel est sympathique et nous donne d’excellents conseils. Nous recommandons aux gens de faire appel à vos services. »

Michel Mercier, technicien
Planificateur de l’entretien
Eka Chimie